Représentations d'Athènes

Représentations d'Athènes | O. Jagou

Dans mon imaginaire, voilà à quoi ressemblait Athènes : une ville d'Histoire, ou à chaque coin de rue j’aurais pu découvrir des merveilles historiques et patrimoniales. J’imaginais une ville baignée de soleil et bercée par la mer, des bâtiments traditionnels, des ruelles pavées, des oliviers, en somme une vie paisible et tranquille. J’avais peut-être une vision un peu trop utopiste de ce lieu, influencé par les photographies de cartes postales.

 

Ma surprise fut grande à la découverte d’Athènes. Cette ville était relativement différente de ce que j’imaginais.

Athènes est un raz-de-marée urbain, loin de l'image de la petite ville du sud. Elle paraît s'étendre sur des kilomètres, sans vouloir s'arrêter. Il est relativement difficile de lui donner une limite. De plus, l'esprit historique que je pensais retrouver à tous les coins de rue, s'est avéré être relativement restreint. Dès lors que l’on s’éloigne du quartier touristique, on se retrouve dans une ville "normale", parmi tant d'autres.

 

Dans cette ville, la ségrégation spatiale est particulièrement marquée. En flânant dans les rues, je me suis vite rendu compte des incroyables différences entre les quartiers, que mes camarades et moi avons pu traverser. Des différences en termes d’architecture, de qualité de vie, de commerce.

Athènes est donc une ville marquée par son Histoire et sa culture, mais celles-ci prennent une place minime dans cet océan urbain.